lundi 9 novembre 2015

Véritable pain d'épices

Bonjour,

Aujourd'hui, je reprends avec douceur la rédaction d'articles !

Ma chère compagne a un peu plus le temps de cuisiner que moi en ce moment et elle a décidé de me pourrir mon régime à grand coup de gâteaux et de bons petits plats. Bon ok, il y a pire comme châtiment car cette semaine j'ai reçu un super pain d'épice en guise de coup de fouet... et j'aime ça ! Je dois être un peu maso sur les bords ! 

Pour avoir un pain d'épices moelleux préparer le la veille, il perdra ainsi son élasticité et ne sera que meilleur ! Pour cela conservez le dans un torchon propre.

Je me suis inspiré de diverses recettes sur le net et je me suis arrêté sur la recette de jujube en cuisine, après l'avoir testé telle quelle je n'ai rien voulu modifier, la recette est superbe comme ça et je tenais absolument à vous en faire part ! En plus elle vous raconte l'histoire du pain d'épice ce qui n'est pas pour me déplaire. Merci Jujube !



Ingrédients pour 1 pain d'épices:

250g de farine (normalement avec de la farine de seigle pour faire un véritable pain d'épice de Reims mais je n'en avais pas, ça marche très bien avec de la farine de blé c'est la façon dijonnaise)
250g de miel
175ml d'eau
1 c à c de bicarbonate
10g d'épices spéciales pain d'épices (cannelle, anis, muscade, gingembre et girofle)

Préchauffer le four à 180°C
Faites chauffez l'eau puis ajoutez le miel, bien mélangez.
Dans un autre récipient mélangez la farine avec le bicarbonate et les épices. Ajoutez peu à peu l'eau avec le miel.
Mettre la pâte dans un moule à cake enfournez à 150°C pendant 50 min.






samedi 10 octobre 2015

Arancini


Salut à tous !

Voici enfin une nouvelle recette sur ce petit blog que j'ai du mal à entretenir ces temps-ci ! Bon c'est pas fou fou comme recette mais en tout cas, ça coûte rien et c'est une tuerie ! Enfin quand je dis que ça coûte rien c'est pas tout à fait vrai...
Comment dire ? Les Arancinis sont en fait des boules riz frites qui proviennent des restes de risotto ! Donc si vous partez d'un risotto au poulet tout bête (comme moi)... ça coûte que dalle, mais si vous utilisez une risotto à la truffe ... ça coûte un rein !

Dans mon immense feignantise, j'ai décidé de ne pas mettre la recette du risotto qui a servi de base à la recette mais d'aller directement à l'Arancini c'est à dire la confection des boules et de la panure à l'anglaise.



Ingrédients:( ça dépend de la quantité de risotto qu'il vous reste)

Risotto
farine
Oeufs
chapelure
Quelques feuilles fraîches de basilic



Disposez dans 3 assiettes creuses différentes la farine, les œufs battus et la chapelure.

Former des boules de risotto froid et disposez une feuille de basilic sur chacune d'elles.

Passez les boules dans la farine puis dans l’œuf puis dans la chapelure. Repassez une deuxième fois
les boules dans l’œuf puis dans la chapelure

Faites frire dans une huile bien chaude jusqu'à obtention d'une belle coloration rousse.
Disposez les boules frites sur du papier absorbant pour éliminer l'excédant d'huile de friture

Dégustez tant que c'est chaud.

Astuce: Vous pouvez ajouter une petit dé de mozzarella au coeur de vos boules de riz pour un coté encore plus gourmand !

Bon Appétit les louloux !





mercredi 9 septembre 2015

Joue de porc au cidre et purée de pâtisson


Bonjour à tous !

Aujourd'hui cette recette est un peu spéciale car j'ai utilisé deux ingrédients que je n'ai jamais cuisiné: la joue de porc et le pâtisson ... Si ça c'est pas une prise de risque !

Alors pourquoi ces deux ingrédients ? Et bien j'ai voulu travailler la joue de porc car elle me rappelle le petit village de mes grand-parents perché dans les Pyrénées orientales ( Arles sur Tech ) où il y a une charcuterie divine qui prépare des joues de porc d'une façon inimitable ! En effet l'odeur de charcuterie de ce lieu vous marque à vie et le goût de leurs joues vous laisse un souvenir impérissable! C'est pour ce petit village catalan ainsi que ses habitants que je dédie cette recette de joues façon Robinou.

Et le pâtisson alors ?

Et bien le pâtisson .... le pâtisson ... que dire du pâtisson ? Il était là au moment propice, tranquille, peinard, il n'avait rien demandé à personne et la crack ! Je lui tombe dessus ! Attiré par ses rondeurs biscornues et sa couleur blanche éclatante et connaissant ni le goût, ni l'odeur de l’énergumène, j'ai improvisé au fur et à mesure !



Ingrédients pour 3 personnes :

6 joues de porcs
1 L de cidre doux
1 pâtisson
3 petites pommes de terre
3 petits oignons
2 carottes
3 gros champignons de paris à farcir
1 gousse d'ail
1 c à s de crème fraîche épaisse
1 c à s de parmesan
Quelques grains de raisin (optionnel mais sympas quand même)
2 branches de romarin
sel poivre

Farinez les joues de porc puis puis placez les dans une cocotte avec un fond d'huile à feu vif. Cuire pendant 5 à 10 min le temps que les morceaux prennent une jolie couleur dorée.
Ajoutez le cidre et gratter bien le fond de la cocotte pour récupérer tous les sucs de viande puis ajoutez le romarin et les champignons coupés grossièrement. Laisser cuire à feu doux pendant 1h30 et remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, réalisez une brunoise avec les carottes et les oignons. Cuire à feu doux dans une sauteuse pendant 5 min puis réservez les.

Pour la préparation de la purée de pâtisson cela fut très sportif car je ne m'attendais pas à un aliment aussi fade donc j'ai fais avec les moyens du bord.

Videz les graines du pâtisson et pelez le puis coupez le en morceaux et faites de même pour les patates et l'ail. Mettez les morceaux dans une cocotte d'eau froide et portez à ébullition. Laissez cuire pendant 30 à 40 min ( je ne connais pas exactement le temps, j'ai planté mon couteau dans les morceaux et quand j'ai vu que ça s'écrasé bien, j'ai arrêté la cuisson ).
Videz l'eau et mixez le tout. Vous verrez la pâtisson crache encore beaucoup d'eau ! 
Continuez à cuire la purée dans la cocotte pendant 10 min en remuant fréquemment afin d'éliminer le maximum d'eau et de gagner en consistance. Au bout de 10 min, ajoutez la crème et le parmesan et laissez cuire encore 5 min tout en remuant. Assaisonnez à votre guise.

5 min avant la fin de la cuisson de la viande, récupérez 3 louches de jus de cuisson.

Dans une petite casserole, faites revenir les raisins à feu vif avec 2 louches de jus pendant 5min 
Ajoutez la dernière louche dans la brunoise de carotte et faites revenir pendant 5 min aussi.

En fin de cuisson des joues, si le jus et encore un peu liquide, n'hésitez pas à l'épaissir avec un peu de maïzena.

Il ne reste plus qu'à dresser et servir chaud ! Les joues sont caramélisées à point et la purée à trouvé un peu de caractère avec le parmesan et l'ail. Ajoutez à cela le croquant des raisins et de la brunoise et vous obtenez une bonne recette idéale pour les longs mois d'automne qui se préparent !

Bonne Appétit à tous !  



mercredi 26 août 2015

Wok de poulet au poivre du sishuan


Bonjour à tous

Aujourd'hui j'expérimente pour la première fois dans une de mes recettes le poivre du sishuan dans un plat préparé au wok.
J'ai découvert cette petite baie (et oui mal grès son nom, c'est une baie !) dans un restaurant chinois de Bordeaux et elle m'avait laissé comment dire ... un sacré souvenir ! En effet cette épice très riche en goût à une autre particularité intéressante...elle a un effet anesthésiant ! Alors quand vous commencez à baver au sens propre du terme dans votre assiette du restaurant, je peux vous jurer que ça vous laisse un souvenir indélébile d'un fou rire au resto.
Mais bon le plat que j'avais dégusté contenait énormément de poivre d'où le résultat. Pour cette recette, j'ai eu la main un peu moins lourde ce qui permet d'avoir le goût, la langue qui picote un peu mais vous n'aurez pas l'impression de sortir de chez le dentiste après vous être fait enlever les dents de sagesse.

poivre du sishuan

Ingrédients pour 2 personnes :

2 blancs de poulet
140g de nouilles Udon
2 oignons
5 ciboules ( ou une gousse d'ail )
4 c à s de sauce soja salé
4 c à s de miel
1 c à c d'huile de sésame 
le jus d'un demi citron vert
1 morceau de gingembre frais ( 1 cm cube environ )
20 baies de Sishuan
10 feuilles de basilic thaï
huile neutre 
sel/poivre

Émincez vos blancs de poulet.

Préparez la marinade en mélangeant la sauce soja , le miel, l'huile de sésame, la ciboule émincée, le jus de citron, les baies de sishuan et le gingembre mixé.

Mélangez le poulet à la marinade et laissez mariner 1h au réfrigérateur.

Au bout d'une heure, enlevez le poulet de la marinade et gardez cette dernière.

Dans un wok bien chaud versez un fond d'huile neutre et faites revenir les oignons émincés 5 min le temps qu'ils colorent.
Ajoutez le poulet et faites cuire pendant 5 min.

En parallèle, dans une casserole d'eau bouillante, faites cuire les nouille pendant 3 min puis rincez les à l'eau froide et pour finir essorez les.

Ajoutez les nouilles dans le wok avec le poulet, les oignons et le basilic émincé et arrosez le tout avec la marinade et faites cuire pendant 3 min le tout en mélangeant constamment.

Servir bien chaud.

Voilà c'est prêt, je vous souhaite un bon appétit. 

poivre du sishuan


poivre du sishuan

mercredi 22 juillet 2015

Napolitain à la cerise


Il était une fois...

Une jeune et jolie jeune fille qui se promenait dans les allées d'un supermarché quand tout à coup, l'heure du goûté sonna ! 
Attirée par des envies de sucré, la belle se hâta au rayon des gâteaux pour trouver la perle qui saura satisfaire ses désirs les plus bas.
Au milieu des friandises et autres sablés, elle ne voulait pas une gourmandise trop grasse qui finirait par lui retomber sur les reins.
Au moment où elle fut prête à se rabattre sur des fruits, l'illumination lui vint ! 
Elle décida de porter une estocade sur un gâteau léger car elle raffolait de la génoise.
Mais son jugement fut vite orienté vers la tête de gondole qui détenait en son sein, des Napolitains à la framboise ! 

Moralité de cette histoire ....

Son prince charmant a failli péter une durite quand il a vu que le paquet de 6 minuscules Napolitains de merde coûté pas loin de 2,50€, elle prit une soufflante du tonnerre et il lui jura d'en faire une recette similaire !  

Une fois à la maison et conscient de ses faiblesses en pâtisserie, notre prince charmant décida de se mettre à l'ouvrage ! 
De blog en blog il scruta photos et recettes pour trouver la mixture qui sera la base de son monument.
Après moult heures, il fini par trouver son bonheur sur le blog "Les Mets-Tissés" dont voici le lien de la page. (désolé pour la rime complètement naze mais là je fatigue ^^).
Auquel il ajouté des notes de chocolat et de cerise afin que sa compagne puisse retrouver les saveurs qu'elle cherchait tant.

Bon je m'arrête là pour le texte en pseudo rimes, je n'ai pas le talent  d'un troubadour !

Comme vous l'aurez peut-être bien compris, j'ai réalisé ma version du Napolitain à la cerise en m'inspirant à la fois de la version Napolitain à la framboise industrielle et surtout de la version monstrueusement gourmande du site les "Mets-Tissés" dont je n'ai même pas osé changer les proportions tellement son Napolitain me semblait parfait. Bravo !

Alors sur site des"Mets-Tissés",  un moule carré est utilisé pour réaliser le Napolitain (logique) sauf que je n'ai pas de moule carré  et ni de moule rond donc j'ai utilisé un cercle à tarte et vive la débrouille !

Napolitain au chocolat




Ingrédients pour 10 personnes :

Pour les génoises:
250 g de farine
150 g de beurre doux
80 g de sucre en poudre 
œufs à température ambiante
5 cl de lait à température ambiante
1 cuillère à soupe de levure chimique
les graines d'une gousse de vanille 
1,5 c à s de cacao en poudre non sucré
250 g de cerises

Pour la ganache:
200 g de chocolat noir corsé
16 cl de crème liquide
300 g de cerises dénoyautées
30 g de sucre

Pour le glaçage:
Sucre glace
eau
vermicelle en chocolat

Préparation des génoises:

Préchauffez le four à 180°C
Napolitain au chocolat
Faites fondre le beurre au micro-onde et laissez refroidir
Dans un plat creux, battez les œufs entiers avec le sucre jusqu'à obtention d'un mélange mousseux et homogène. Tout en mélangeant bien, ajoutez le beurre fondu puis le lait petit à petit.
Incorporez la levure et la farine tamisée jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Séparez la pâte en 1/3 et 2/3.
Dans le premier 1/3: Ajoutez les graines de gousse de vanille ainsi que les 250 g de cerises dénoyautées coupées en petits morceaux.
Avec les 2/3 de pâte restant ; Ajoutez le cacao en poudre et bien mélanger.

Pour la cuisson, ce fut très sportif étant donné que je n'avais qu'un cercle à tarte ! Et à vrai dire je n'ai pas vraiment noté mes temps de cuisson. Grosso modo, j'ai du cuire mon gâteau en 3 fournées de 10/15 min chacune. Si vous avez une moule carré, faites comme sur le site de "Mets-Tissés", cuire 20/25 min le gâteau au chocolat et 15 min celui à la vanille et cerise. Vous couperez en ensuite le gâteau au chocolat en deux à l'aide d'un grand couteau.

Préparation de la ganache:

Coupez en petits morceaux le chocolat.
Faites bouillir de la crème puis versez la sur le chocolat. Remuez jusqu'à obtention d'un chocolat liquide et bien lisse.
Laissez refroidir à température ambiante.

Dans une casserole faites cuire à feu doux les cerises avec le sucre pendant 45 min afin d'obtenir une pseudo confiture. Laissez refroidir à température ambiante.

Montage du Napolitain.

Si vous avez cuit le gâteau au chocolat en une fois, il faut le couper en deux afin qu'il fasse la même dimension que celui à la vanille.

Disposez sur une plaque un gâteau au chocolat puis ajoutez celui à la cerise par dessus.
Ajoutez la ganache au chocolat et lissez bien sur toute la surface du gâteau.
Mettre la confiture de cerise sur la ganache sans déborder. (plus facile à dire qu'à faire)
Disposez enfin le 2nd gâteau au chocolat par dessus la confiture de cerise.

Glaçage

Préparez la glaçage en mélangeant dans un bol le sucre vanillé avec un peu d'eau et je dis bien un peu! Il faut que votre glaçage soit une pâte légèrement liquide pour qu'elle puisse adhérer au gâteau.
Lissez le glaçage à la spatule et saupoudrez de vermicelles en chocolat.

Laissez au réfrigérateur 30 min afin que tout se tienne parfaitement et le sortir 20 min avant la dégustation. Voilà c'est terminé ! Bon appétit !


Mon avis sur la recette :

C'est la première fois pour moi que je m'attaque à de la "vraie pâtisserie" dans le sens ou c'est une recette qui nécessite plusieurs préparations différentes et un montage particulier... bref pas un cake! J'ai bien aimé ce gâteau mais je suis loin de retrouver la texture légère du Napolitain industriel.... je pense que les deux gâteau au chocolat alourdissent l'affaire ! Mais néanmoins si on est dingue de cacao, vous trouverez à coup sûre votre bonheur dans cette recette !

Aller, à la prochaine !


Napolitain au chocolat




    

lundi 13 juillet 2015

Tarte Tutti frutti rhubarbe, Abricot et fraise


Salut à tous !

J'espère que mes amateurs de cuisine préférés vont bien ? Aujourd'hui on fait péter la gourmandise et on profite de nos beaux fruits de saison ! Quoi de mieux pour cela qu'une jolie tarte plein de couleurs mêlant à la fois le sucré de la fraise, la douceur de l'abricot et l'acidité tonique de la rhubarbe

A vrai dire, j'adore la rhubarbe mais je ne l'avais jamais cuisiné car je trouvais son prix très prohibitif car souvent importée de je ne sais où. Heureusement, en ce moment c'est la période de production et certains producteurs locaux nous permettent de la trouver à un prix plus que correct ! Ce qui n'est pas le cas des abricots dans la région ...

Je tiens à remercier ma collègue de boulot pour la confiture de fraise qui compose cette recette... elle était vraiment divine !


Ingrédients pour une tarte ( environ 6-8 personnes) :

250 g de rhubarbe
1/2 pot de confiture de fraise
5 abricots
1 pâte à tarte sablé commerciale ou une maison ( recette ici )
50 g de sucre

Pelez la rhubarbe puis la couper en tronçons de 2 cm de long environ.
Dans un plat creux, mélangez les morceaux de rhubarbe avec 50 g de sucre et laissez dégorger durant 1 h. Pendant ce temps, la rhubarbe va perdre beaucoup de son volume et cracher un liquide brunâtre.

Éliminez le liquide en passant la rhubarbe à la passoire. 
Dans une poêle à feu vif avec une noisette de beurre, faites revenir la rhubarbe durant 2 min. Réservez la.

Faites cuire votre fond de tarte à blanc pendant 8 min à 180°C

Mettez la confiture au fond de la pâte à tarte, puis disposez les morceaux de rhubarbe de façon homogène. 

Coupez les abricots en deux, enlevez le noyaux ( cela va de soit ) et émincez les demi-abricots.

Disposez les abricots sur la tarte et ajoutez un peu de sucre sur ces derniers pour les faire caraméliser durant la cuisson.

Cuire pendant 15 à 20 min à 180°C

Laisser refroidir avant de déguster le temps que la confiture se fige un peu.

Voilà c'est tout simple et rapide ! Bon faut laisser la rhubarbe dégorger longtemps mais c'est une étape essentielle sinon attention à la tarte liquide !!!

Bon appétit à tous !










jeudi 2 juillet 2015

Quatre quart au combava

Bonjour tout le monde,

Je dois bien avouer que ma motivation en ce moment pour écrire des recettes est mise à rude épreuve !
Je n'ai pas vraiment le temps de cuisiner alors imaginez bien que pour écrire c'est pas le top. Néanmoins, je peux compter sur ma fidèle acolyte qui vous a préparé un simplissime et néanmoins très bon quatre-quart au combava ( et oui encore du combava ! )




Ingrédients pour un quatre-quart :

3 oeufs
100g de sucre
50g de sucre vanillé (Je fais mon propre sucre vanillé, dès que j'utilise de la vanille pour une recette je garde la gousse que je mets dans un bocal avec du sucre. C'est plus économique et bien plus parfumé.)
150g de farine
150g de beurre
Un sachet de levure
zeste de combava

Préchauffez le four à 180°C

Fouettez les œufs et le sucre puis ajoutez le beurre en pommade.
Ajoutez la farine et la levure et mélanger.
Et enfin ajoutez quelques zestes de combava.

Versez dans un moule à cake et mettre à cuire à 180°C 20-25 min.

Régalez vous les gourmands !


samedi 6 juin 2015

One pan pasta au chorizo du feignant

Bonjour Bonjour !

Et oui enfin je redonne signe de vie ! Je n'ai pas publié depuis deux semaines car j'étais trop occupé pour le faire et j'avais aussi un petit peu de flemme il faut bien l'avoué. 
En parlant de flemme, cette semaine je vous propose une recette de One pan pasta au chorizo.
Le One pan pasta c'est tout simple, découpez au préalable les ingrédients, puis mettez les tous crus dans grande sauteuse. Préparation minimum, efficacité maximum ! Aussi rapide à faire que des pâtes au beurre et c'est bien meilleur. 


Ingrédients pour 4 personnes :

400g de pâtes ( ici des tortis mais vous pouvez mettre celles que vous voulez )
150g de chorizo
1 dizaine de tomates cerises
2 gousses d'ail
1 oignon ( ici j'ai utilisé 4 petits oignons nouveaux )
un filet d'huile d'olive
1 L de bouillon
sel poivre
basilic
paprika


 Portez à ébullition, puis au bout de 5 min goûtez.
Arrêtez la cuisson lorsque les pâtes sont al dente.

Un peu de fromage rappé par dessus et c'est plié ! Il ne vous reste plus qu'à déguster


dimanche 24 mai 2015

Fondant au chocolat à l'huile d'olive de mandarine


Salut les gourmands !

Aujourd'hui ma compagne a décidé de faire chavirer vos cœurs d'épicuriens en réalisant des supers petits gâteaux au chocolat ! Evidemment dès qu'il y a du chocolat, ça parle à tout le monde. En général, sauf utilisation de chocolat de qualité exceptionnelle, on est pas vraiment surpris par le goût du chocolat en tant que tel, un goût rond, sucré et suave qui donne le sourire à tout le monde. Là où la magie opère c'est quand on ferme les yeux, qu'on laisse la cuillerée rentrer délicatement dans la bouche et que l'on sent le goût sucré du chocolat sur la pointe de la langue puis une légère amertume du à la mandarine sur le fond de la bouche tout cela dans une valse de senteurs qui seront captées pas les tissus olfactifs... Un véritable opéra culinaire !  




Ingrédients 12 petits gâteaux:

4 œufs
1 tablette de chocolat noir
1 c à c de cacao pur
150g de sucre
60g d'huile d'olive à la mandarine ( J'utilise celle d'Oliviers&Co mais il en a surement chez d'autres )
40g de beurre mou
1/2 gousse de vanille (vous pouvez la mettre en entier si vous voulez un goût vanillé plus prononcé)

Si vous n'avez pas d'huile d'olive à la mandarine vous pouvez la remplacer par le même poids en beurre et éventuellement ajouter des zestes de mandarine confits mais je ne garantie pas le résultat final.

Sortez les œufs et le beurre à l'avance. Faites fondre le chocolat en petits morceaux au bain marie. Ajoutez y l'huile et le beurre et bien remuer.
Cassez les œufs et séparez le blanc des jaunes.
Montez les blancs en neige avec une pointe de sel. 
Dans une autre terrine mettre les jaunes avec le sucre et les graines de la gousse de vanille, fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 
Ajoutez le mélange chocolat-huile-beurre puis le cacao en poudre. 
Puis incorporez délicatement les blancs en neige.
Versez la pâte dans des petits moules individuels et mettre au four à 160°C pendant environ 15 min. Vous pouvez verser la pâte dans un moule à manquer mais dans ce cas rallongez le temps de cuisson (25/30 min environ).

Régalez-vous les gourmands !


samedi 16 mai 2015

Raita à la menthe et concombre


Bonjour,

Aujourd'hui je vous propose une petite recette facile et très fraîche, idéale pour vos apéros : le Raita à la menthe. Bon à la base, c'est une sauce épaisse qui sert à adoucir les plats indiens trop épicés mais elle reste néanmoins très agréable simplement tartiné sur du pain à l'apéro avec un petit blanc bien frais ! En plus de ça, c'est rapide à faire (enfin chaque étapes) et on le prépare un peu à l'avance l'histoire de ne pas se retrouver seul en cuisine pendant que les amis sirotent leur verre dans le jardin et que leurs saletés de gosses déracinent les bulbes de tulipes fraîchement plantés ! Mais là je m'égare un peu ...

Bref vous l'aurez compris, cette recette simple apporte un peu d'originalité à vos apéros sans que cela dure des plombes en cuisine et ça , c'est vraiment chouette ! 

" Eh mais Robin on dit plus c'est chouette ! C'est démodé ! "

- Oué bon heu... c'est cool ! ... Heu ... C'est frais ! C'est calé.... Ça va ça ?

- Qu'est-ce tu veux !  On va faire avec ....oh le yeuve !

- Oh je t'ai entendu la petite voix dans ma tête ! Je suis pas yeuve ! C'est pas parce que je suis plus proche des 30 ans que de mes 18 ans que je suis vieux ! Oui Monsieur ! Moi je peux dire que j'ai grandi en regardant "Hartley coeur à vif" tout dansant sur Vangaboys et Aqua ... Une vraie éducation quoi ! 
Va plutôt te lobotomiser le cerveau sur D8 avec "les Anges de la télé débilité " pendant que j'envoie la recette !





Ingrédients pour 4 personnes:

1 concombre 
2 yaourts natures grecs de préférence
Un bouquet de menthe (et pas de Carole ...)
Une gousse d'ail
une pointe de piment
quelques feuilles de coriandre
sel/poivre


Rappez le concombre. Ajoutez y 2 pincées de sel et laissez le dégorger 1h.
1h après, passez le concombre au chinois pour finir d'éliminer toute l'eau.

Battre les yaourts au batteur pendant 5 min pour qu'ils s'épaississent. Hachez finement l'ail avec les herbes puis les incorporez dans le yaourt avec le concombre et le piment.

Mélangez bien le tout et laissez au frais pendant 2h avant de déguster sur du pain libanais ou du pain pita c'est excellent. Personnellement je l'ai accompagné de Nan au fromage et c'était pas le meilleur des choix. 

C'est fini, j'espère que cette recette vous a plu et je vous remercie encore d'être toujours plus nombreux à me suivre. N'hésitez pas à partager le site à vos connaissances (même à vos amis qui ont des enfants qui déterrent les bulbes de tulipes :-D !) et n'oubliez pas de sourire et de vous amuser que ce soit en cuisine ou ailleurs... sinon on devient aigris et nostalgique des années 90 . A+ et bon appétit  



ça c'est cadeau ^^ Screech !!!


samedi 9 mai 2015

Osso bucco de dinde noctambule !


Bonsoir à tous 

A l'heure où vous lirez ce post il fera déjà jour mais à vrai dire, j'ai décidé de l'écrire ce vendredi soir ou plutôt ce samedi matin entre 1h et 2h du mat ! Pendant que les noctambules vont en guerre et que ma compagne jouis d'une soirée entre fille, je me prélasse dans cette douceur nocturne avec le chat, un petit cigare à la vanille et un bon verre de cognac... héritage de feu le grand-père ! 
A vrai dire ça fait quasiment deux semaines que je n'ai rien posté car pour être franc j'ai la flemme de cuisiner et surtout d'écrire. 
Mais bon, ce soir est particulier, j'ai passé ma soirée calme et serein comme un cow-boy solitaire jouant un morceau d'harmonica au coin du feu et avant d'aller me coucher, j'ai décidé de m'en griller une tout en écoutant un peu de zic. Une playlist blues/rock crève le calme de cette nuit et commence à cracher "Johnny B good" de Johnny Winter. Ni une ni deux, mes tempes claques ! Mes doigts me démangent et j'ai cette putain de recette qui traîne depuis 1 mois sur mon ordi et qui ne demande qu'à être partagée donc c'est ce soir ou jamais ! Que les guitares de Jimmy Hendrix et Muddy Waters m'accompagnent le temps de cette recette d'Osso bucco de dinde so rock and blues !



Ingrédients pour 6 personnes 
1kg de dinde à Osso bucco ( si si ça se trouve la preuve ! )
3 petits oignons
400g de chair de tomates
15 cl de vin blanc
100g d'olives
2 gousses d'ail
50g de lardons
50 cl de bouillon de volaille
1 c à c de paprika
un jus de citron vert 
les zestes d'un demi citron (moi j'aime bien mais avec parcimonie)
herbes de Provence
persil

Dans une cocotte mettre un fond d'huile d'olive et faire chauffer à feu vif. Quand l'huile est bien chaude, ajoutez la dinde , les gousses d'ail et les herbes de Provence. Cuire pendant 10 min.

Émincez les oignons. Quand la viande a cuite pendant 10 min, retirez la cocotte et mettez les oignons. Baissez le feu au minimum et laissez confire les oignons pendant 10 min pour qu'ils deviennent translucides et fondants.

Au bout des dix minutes, déglacez la cocotte avec le vin blanc et le bouillon. Grattez bien le fond de la cocotte pour détacher tous les sucs.

Ajoutez la chair de tomate, les lardons, la dinde, les olives le paprika et un bon verre d'eau chaude.
Laissez mijoter 1h à feu vif.

Quand la cuisson est terminée, ajoutez le jus de citron, les zestes et le persil.

Voilà c'est prêt, les rois du blues m'ont accompagné durant la rédaction de cette recette et je vais pouvoir enfin trouver le sommeil. Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures culinaires !    







lundi 27 avril 2015

Bo Bun de canard ou Vit Bun


Salut à tous 

Je reviens en ce lundi pour participer à ma seconde Foodista Challenges qui est en passant la huitième édition de la saison ! Mais c'est qu'il commence à aimer ça le bougre ^^ ! Baaaa en faite, c'est vrai que je me suis bien éclaté en cuisine lors de la sixième édition ( lien ici ) et j'ai découvert tellement de bons blogs culinaires que j'ai décidé de remettre le couvert !

Pour rappel, les Foodista Challenges sont des défis culinaires à thèmes entre blogueurs et amoureux de la cuisine au sens large du terme. Ces défis ont été initié par Stéphanie du blog très gourmand "Cuisine moi un mouton".

Les précédentes gagnantes sont :
Foodista Challenge #1 : Stéphanie de Cuisine moi un mouton : « Cupcakes & muffins »

Foodista Challenge #2 : Lucie de Goulucieusement : « Goûter d’automne »

Foodista Challenge #3 : Aude de Contes et Délices : « Le Brunch »
Foodista Challenge #4 : Julia de Les Cookines : « Les recettes cosy de Scandinavie »
Foodista Challenge #5 : Anaïs de Lemon and sardine : « Un zeste de méditerranée »
Foodista Challenge #6: Nath de Pourquoi je grossis… : « Petits délices… pour grands gourmands »
Foodista Challenge #7 – Gordana de Des recettes à Gogo : « Préparons nos picnics de printemps »
La marraine de cette huitième édition est Audrey du très beau blog Cooking & Co . J'adore ce blog: style épuré...photos magnifiques... recettes goûteuses... la classe quoi ! En plus de ça, elle a choisi pour cette Foodista un de mes péchés mignons à savoir "Les Saveurs d'Asie" avec comme obligation de choisir un pays d'Asie et que la recette comporte au moins un ingrédient commençant par la lettre "C" (nous remercions tous Audrey de ne pas avoir choisi le "Y", je n'ai pas de Yack dans mon frigo!).

Bon comme je suis joueur, un seul "C" c'était trop facile du coup j'ai décidé d'en faire un peu plus... 6 "C" c'est beaucoup mieux (Audrey je t'avais annoncé 4 ou 5 "C" mais il y en plus !). Et tout cela au couleur du Vietnam pour une recette de Bo Bun au canard version Saveurs Gustatives !


D'ailleurs maintenant que j'y suis, Bo Bun signifie Bo= boeuf et Bun = vermicelle de riz et comme j'ai fait Vietnamien en 18ème langue au CM1 ( oui je suis précoce je sais )... j'ai appris que canard se traduit par "Vit" d'où ma question suivante : Peut-on appeler cette recette un Vit Bun ? N'aillant aucune envie de me mettre à dos tout un peuple, je souhaiterai avoir des précisions de la part d'une personne parlant le vietnamien.

Bon aller trêve de bavardages , on a du taf pour cette recette !

Les ingrédients pour 3 personnes :  (il y a pas mal d'ingrédients mais on les trouve partout)

Pour le canard
1 magret de canard (ou 400g d’aiguillettes de canard )
Pour la marinade du canard
7,5 cl de sauce soja salée
2 c à s de sucre
1 c à s de miel
1 c à c d'huile de sésame
1/2 jus de citron vert
1 c à c de 4 épices

Pour les crudités:
2 carottes 
1 concombre
1/2 oignon rouge
salade
Pour la marinade des crudités
1 zeste de citron vert
1/2 jus de citron vert
5 cl de vinaigre de riz
15 cl d'eau
1 c à s de sauce soja
1 c à c de Nuoc mam
1 c à s de sucre
5 feuilles de coriandre
une pointe de piment

Les autres ingrédients
6 nems 
100g de vermicelles de riz
100g de pousses de soja
une poignet de cacahuètes concassées 
des oignons frits (optionnel mais tellement bon )
4/5 feuilles de persil thaï (rau ram) mais c'est facultatif car on en trouve pas partout



La préparation

Faire un bo-bun dans les règles de l'art ne s'improvise pas ! Ça prend du temps ! Prévoyez de le faire sur 2 jours pour qu'il soit le meilleur possible : le premier jour préparation des nems et des crudités et le deuxième jour, préparation du canard, cuisson des nems et dressage. Pour cette recette, j'ai sauté la case "préparation de nems" car je n'avais pas le temps de les faire, du coup je les ai acheté directement chez le traiteur asiatique du coin mais vous pouvez retrouver ma recette des nems sur ce lien.

La veille: On prépare les crudités façon "pickles" et les nems

Coupez vos carottes, votre demi oignon et votre concombre en fins bâtonnets. Un conseil, ne rappez pas les carottes et le concombre, le bo-bun doit être visuellement beau ! Ça fait partie du charme du plat !
Préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédients dédiés à la marinade pour les crudités.
Mélangez les bâtonnets dans la marinade et laissez les dedans pendants 24h au réfrigérateur. 

Préparez vos nem si vous avez décidé de les faire vous même ( pour la recette c'est ici )

Le jour même:

Tailladez le gras de la peau du magret sans coupez la chair.
Préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédients dédiés à la marinade pour le canard.
Laissez mariner 2h au réfrigérateur en retournant régulièrement le magret dans la marinade. 

Astuce: J'ai placé le magret à mariner dans un moule à cake pour qu'il puisse bien tremper dans la marinade.

Dans de l'eau bouillante, faites cuire vos vermicelles de riz pendant 3 min puis rincez les à l'eau froide pour arrêter leur cuisson. Égouttez les, puis réservez les de coté.

Retirez les crudités de la marinade mais conservez cette dernière car elle constituera la sauce de votre bo-bun.

Sortir le magret de sa marinade et faites le cuire entier à feu moyen 10 min coté peau puis 2 min coté chair.
Dans une casserole, faites réduire à feu vif la marinade du canard pour l'épaissir un peu mais pas trop longtemps car sinon le sel de la sauce soja va se concentrer et la sauce sera bonne à jeter.
Nappez à l'aide d'un pinceau le coté peau avec un peu de marinade et saupoudrez de cacahuètes concassées. 
Tranchez le magret.

Cuire vos nems.

Dans des grandes assiettes creuses ou des grands bols bien larges disposez une part de vermicelles  et des feuilles de salades coupées en lanières ( il ne faut pas oublier que l'on mange avec des baguettes ) puis les pousses de soja fraîche.


Disposez ensuite vos crudités et arrosez le tout avec la marinade des crudités puis disposez les tranches de magret de canard et 2 nems coupés en deux.

Saupoudrez le plat avec des cacahuètes concassées, des oignons frits de la coriandre et du persil thaï ciselée.

Et ça y est ! Après tant d'efforts vous êtes enfin récompensés par ce magnifique plat qu'il ne vous reste plus qu'à déguster seul ou entre amis !. Sur ce, je vous dis à rendez vous pour une prochaine recette et je vous souhaite un bon appétit !








Voici la liste des autres blogueurs participants à cette Foodista #8 :

Cooking & Co ~ Pourquoi je grossis … ~ Emilie Sweetness ~ Une cuisine pour Voozenoo ~ Mes Julie gourmandises COOK’N BLOGDes recettes à GOGO ~ L’atelier de Steph et Lolie ~ Cuisine-moi un mouton !  ~ La Cuisine de Lillie ~ Qu'est-ce qu’on mange ?  ~ Bistro de Jenna Food & Cook ~ Mon bonheur gourmand Cooking et bon appétit ~ Epices & Moi ~ Evin sur son nuage ~ keskonmangemaman  ~ Envie d’une recette ? ~ Carinette’s baking addiction J’ai toujours aimé le jaune moutarde  Les recettes de Flo ~ Aux délices de Vany ~ Marmotte cuisine ! ~ Mili en cuisine ~ Trognon de pomme ~ Histoires de fruit  ~ Papille hot & papille on ~ Mes folles gourmandises ~ Flo en cuisine ~ Musée gourmand ~ Cuisine 2 sœurs ~ Laeti cuisine ~ Verveine citron ~ Cuisine d’amour ~ Les casseroles de Lise ~ Girly and délicious ~ La cuisine de Laetitia ~ Les délices de Mimi ~ Mon p’tit coin gourmand ~ Un grain de Flolie ~ Marie cuisine pour 6 ~ Découvertes ~ Celinblog ~ Douceurs Maison Cocodelices ~ ça ne sent pas un peu le brulé là ? ~ Les trois madeleines ~ Mélina & chocolat ~ a french girl cuisine ~ Laura word foodista ~ Saveurs gustatives ~  Rock the bretzel ~ Selon l’humeur ou l’envie ~ La cuisine de juju ~ Popote et nature ~ Les Cookines ~ vous reprendrez bien un kilo ? ~ Trois madeleines ~ Cyrielle Gourmandise ~Food’épices et tout   ~ La fourchette gourmande ~ Malika Michel ~ Props & food photography ~ Contes et délices ~



 

lundi 20 avril 2015

Crème de balsamique c'est facile et rapide !


Salut tout le monde !

C'est rare pour moi de poster deux articles à deux jours d'intervalle mais bon comme c'est une mini recette, je peux me le permettre ! Pour cette recette, j'ai décidé de lutter contre la grande distribution qui prend un malin plaisir à nous prendre pour des pigeons en nous vendant des aliments à des prix prohibitifs. Cette semaine je déglingue la crème de balsamique que notre cher ami Edouard.L et consorts osent nous vendre 2 à 3 fois plus cher que du simple vinaigre balsamique. Bon ok, ce n'ai pas un simple vinaigre il y a des matières premières en plus mais bon faut pas pousser mémé dans les orties ! J'ai décidé de vous l'offrir cette recette moi ! Et de bon cœur ! C'est mon petit coté Robin des Bois du rayon surgelé. 




Ingrédients pour 10 cl de crème de vinaigre:

30cl de vinaigre de balsamique
2 c à s de miel

Mettre dans une casserole le vinaigre et le miel, portez à ébullition, puis baissez le feu (Attention aux vapeurs, ça pique un peu !).
Laissez réduire environ 15min.
La crème est prête quand on fait tomber une goutte sur ne assiette froide et qu'elle se fige.

Vous pouvez en préparer plus et le conserver dans un bocal en verre 1 mois au réfrigérateur.

Voila, c'est rapide et ça sublime à merveille vos plats !  

samedi 18 avril 2015

Cassolette de pomme de terre à la crème de chèvre et d'aillet

Bonjour à tous

J'espère que vous avez eu une bonne semaine ensoleillée et que vous allez bien profiter de ce weekend ou des vacances pour ceux qui ont un peu de veine! Bon la recette du jour est une simple déclinaison de celle de la semaine dernière qui était l'omelette à l'aillet. Exit les œufs et bonjour les patates ! C'est pas compliqué, pas cher ... et je me suis vraiment pas cassé la tête ^^ . Cette recette n'est pas "fini", je la considère plutôt comme une base. Elle peut toujours être améliorée facilement donc libre à vous d'y apporter votre touche personnelle.

Bon après cette recette, je pense que je vais me calmer avec l'aillet donc pas de panique, si vous n'aimez pas ça, il y aura d'autres recettes bientôt !





Ingrédients pour 2 cassolettes:

6 pommes de terre de taille moyenne ( je crois que j'ai utilisé des Amandines)
une demi bûche de chèvre
20cl de crème fraîche liquide
2 tiges d'aillet
Noix de muscade
sel poivre

Cuire les pommes de terre à la vapeur pendant 20 min

Pendant ce temps mettez à cuire à feu doux la crème avec le chèvre émietté et l'aillet ciselé. Rappez de la muscade et assaisonnez avec le sel et le poivre. Laissez épaissir le tout  pendant 5 à 10 min.

Dans la cassolette, pelez et découpez en tranche les pommes de terre et nappez avec la crème de chèvre et d'aillet. Ici s'arrête ma recette et c'est à ce moment que j'ai pris la photo.

Bon comme je l'ai précédemment mentionné, elle n'est pas fini car .... je n'avais plus rien dans mon frigo ! Donc si vous le voulez, vous pouvez y ajouter du bacon, des champignons du parmesan, faire gratiner, flamber... etc, c'est à vous de jouer. A bientôt et bon appétit !





dimanche 12 avril 2015

Omelette à l'aillet et au chèvre


Salut à tous,

Aujourd'hui on va pas faire compliqué ! Je vous propose une omelette à l'aillet. Le printemps est la saison de l'aillet et quoi de mieux qu'un plat tout simple comme une omelette pour l’accommoder. C'est vrai qu'on a plus de chance d'en trouver dans le sud ouest de la France mais si par chance vous pouvez vous en procurer dans les autres régions, n'hésitez pas une seconde ! Ses notes légères d'ail sans le goût trop prononcé, va faire le bonheur de vos petits plats.


omelette au chèvre


Ingrédients pour 4 personnes:

5 œufs
15 cl de lait
2 tiges moyennes d'aillet
1/2 bûche de chèvre
50 g de fromage rappé 
persil
sel/poivre

Ciselez  l'aillet et le persil et coupez la demi bûche de chèvre en tranches 
Dans un plat creux, battez les œufs avec le lait et ajoutez l'aillet. Assaisonnez 

Dans un poêle avec un fond d'huile bien chaud versez la préparation d’œufs et laissez cuire 2 min pour que le fond de l'omelette commence à prendre.
Ajoutez les tranches de chèvre et le fromage rappé.

Là y a deux écoles :
Ceux qui cuisent l'omelette comme une tortilla, c'est à dire d'un coté puis de l'autre pour qu'elle soit cuite de façon homogène.
Et ceux (comme moi) qui préfèrent la cuire que d'un seul coté pour la garder un peu baveuse à l'intérieure. 

Quoi qu'il en soit, le temps de cuisson dépendra de la façon dont vous l'aimez !
En fin de cuisson, ajoutez le persil frais.

Et voilà c'est prêt ! Bon appétit à tous

omelette au chèvre


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...