mercredi 9 septembre 2015

Joue de porc au cidre et purée de pâtisson


Bonjour à tous !

Aujourd'hui cette recette est un peu spéciale car j'ai utilisé deux ingrédients que je n'ai jamais cuisiné: la joue de porc et le pâtisson ... Si ça c'est pas une prise de risque !

Alors pourquoi ces deux ingrédients ? Et bien j'ai voulu travailler la joue de porc car elle me rappelle le petit village de mes grand-parents perché dans les Pyrénées orientales ( Arles sur Tech ) où il y a une charcuterie divine qui prépare des joues de porc d'une façon inimitable ! En effet l'odeur de charcuterie de ce lieu vous marque à vie et le goût de leurs joues vous laisse un souvenir impérissable! C'est pour ce petit village catalan ainsi que ses habitants que je dédie cette recette de joues façon Robinou.

Et le pâtisson alors ?

Et bien le pâtisson .... le pâtisson ... que dire du pâtisson ? Il était là au moment propice, tranquille, peinard, il n'avait rien demandé à personne et la crack ! Je lui tombe dessus ! Attiré par ses rondeurs biscornues et sa couleur blanche éclatante et connaissant ni le goût, ni l'odeur de l’énergumène, j'ai improvisé au fur et à mesure !



Ingrédients pour 3 personnes :

6 joues de porcs
1 L de cidre doux
1 pâtisson
3 petites pommes de terre
3 petits oignons
2 carottes
3 gros champignons de paris à farcir
1 gousse d'ail
1 c à s de crème fraîche épaisse
1 c à s de parmesan
Quelques grains de raisin (optionnel mais sympas quand même)
2 branches de romarin
sel poivre

Farinez les joues de porc puis puis placez les dans une cocotte avec un fond d'huile à feu vif. Cuire pendant 5 à 10 min le temps que les morceaux prennent une jolie couleur dorée.
Ajoutez le cidre et gratter bien le fond de la cocotte pour récupérer tous les sucs de viande puis ajoutez le romarin et les champignons coupés grossièrement. Laisser cuire à feu doux pendant 1h30 et remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, réalisez une brunoise avec les carottes et les oignons. Cuire à feu doux dans une sauteuse pendant 5 min puis réservez les.

Pour la préparation de la purée de pâtisson cela fut très sportif car je ne m'attendais pas à un aliment aussi fade donc j'ai fais avec les moyens du bord.

Videz les graines du pâtisson et pelez le puis coupez le en morceaux et faites de même pour les patates et l'ail. Mettez les morceaux dans une cocotte d'eau froide et portez à ébullition. Laissez cuire pendant 30 à 40 min ( je ne connais pas exactement le temps, j'ai planté mon couteau dans les morceaux et quand j'ai vu que ça s'écrasé bien, j'ai arrêté la cuisson ).
Videz l'eau et mixez le tout. Vous verrez la pâtisson crache encore beaucoup d'eau ! 
Continuez à cuire la purée dans la cocotte pendant 10 min en remuant fréquemment afin d'éliminer le maximum d'eau et de gagner en consistance. Au bout de 10 min, ajoutez la crème et le parmesan et laissez cuire encore 5 min tout en remuant. Assaisonnez à votre guise.

5 min avant la fin de la cuisson de la viande, récupérez 3 louches de jus de cuisson.

Dans une petite casserole, faites revenir les raisins à feu vif avec 2 louches de jus pendant 5min 
Ajoutez la dernière louche dans la brunoise de carotte et faites revenir pendant 5 min aussi.

En fin de cuisson des joues, si le jus et encore un peu liquide, n'hésitez pas à l'épaissir avec un peu de maïzena.

Il ne reste plus qu'à dresser et servir chaud ! Les joues sont caramélisées à point et la purée à trouvé un peu de caractère avec le parmesan et l'ail. Ajoutez à cela le croquant des raisins et de la brunoise et vous obtenez une bonne recette idéale pour les longs mois d'automne qui se préparent !

Bonne Appétit à tous !  



LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...